Archive | La Programmation


Big Band de Fontaine invite David Linx |

Samedi 03 mars – 20h30

Grande salle > assis
Jazz création

Hommage à Claude Nougaro

Claude Nougaro a marqué la culture française de son écriture remarquable et de sa voix reconnaissable entre toutes. Tel un orfèvre des mots, le poète occitan a ciselé des chefs-d’œuvre que nous aimons tous fredonner. Lors de cette soirée, l’œuvre « nougaresque » sera célébrée par le Big Band de Fontaine avec des arrangements inédits pour accompagner David Linx, chanteur et compositeur de jazz belge, qui a enregistré des titres du dernier opus de Claude Nougaro La Note bleue et qui a été récompensé par de nombreux prix et distinctions. Depuis plus de vingt ans, le Big Band de Fontaine réunit une vingtaine de musiciens pour la plupart amateurs. Dirigé par Sylvain Charrier, ce grand ensemble est une référence dans toute l’agglomération et s’illustre en accompagnant quelques-uns des meilleurs jazzmen français.

David Linx : chant • Big Band de Fontaine : Sylvain Charrier : direction, vibraphone • Sandrine Lhuissier : claviers • Franck Telbian : guitare • Naoufel Klaï : basse • Marc Quercia : batterie • Sébastien Pasternak, Nicolas Guillaubey, Claude Gomez, Jean-Luc Merle : trompettes, bugles • Odran Pivot, Brune Gallety, Coriandre Vilain, Olivier Cruz : trombones • Priscilla Saller : saxophone alto, flûte, clarinette • Frédéric Minassian : saxophones alto et soprano, clarinette • Denis Vatain : sax ténor, flûte • Pierre Mayade: saxophones ténor et soprano, clarinette basse • Vincent Leroy : saxophone baryton, flûtes •  Sylvain Charrier, Pierre Drevet, Thomas Mayade, Philippe Léogé : arrangements

 

Tarif B de 10 à 17 € > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

The Heliocentrics + Mû |

Jeudi 08 mars – 20h30

Ampli > debout
Psyché / Trip-hop

Pour The Heliocentrics, les genres ne veulent rien dire et les limites n’existent pas. Depuis 2006, le groupe londonien se balade entre le jazz, le hip-hop, la musique psychédélique, le krautrock et la musique concrète. Il collabore aussi avec des poids lourds comme DJ Shadow, Mulatu Astake ou Gaslamp Killer. Le groupe, qui refuse de suivre le processus d’écriture typique et les structures génériques, façonne sa musique, de manière intuitive et spontanée. L’arrivée de la jeune chanteuse slovaque, Barbora Patkova, amène le groupe jusqu’alors essentiellement instrumental vers d’autres dimensions.

Barbora Patkova : chant • Malcolm Catto : batterie • Jake Ferguson : basse • Jack Yglesias : orgue, flûte et percussions • Adrian Owusu : guitare • Dan Smith : guitare • Raven Bush : violon, machines • Cathy Lucas : violon, machines et guitare

 

Dans l’univers créatif de , les lieux, la géographie et la vie sauvage inspirent l’écriture des chansons. Les textes sont axés sur la nature et le monde animal. Dans leur EP paru en janvier 2018, le voyage se passe sur l’archipel français des Kerguelen, îles austères et reculées des terres australes. La cohabitation vocale entre les deux musiciens est toujours aussi impeccable, intrigante, suave et délicieuse.

Cécile Maitre : piano chant • David Honegger : beatbox, chant • David Cartier : son

Tarif C de 9 à 14 € > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

Découvertes du TA |

Samedi 10 mars – 20h

Ampli > debout
Scène amateurs

Pour la sixième année, l’association Les Amis du Travailleur Alpin présente ses artistes « coups de cœur » dénichés au sein de la scène Auvergne-Rhône-Alpes. Portée par une bande de passionnés, l’association a donné un coup de jeune à la célèbre Fête du Travailleur Alpin en offrant une programmation musicale de qualité. Ces militants de l’éducation et de la culture pour tous sont devenus de véritables dénicheurs de talents. Cette soirée qui leur est dédiée, sera donc l’occasion pour quatre groupes repérés, de se produire sur scène, de se confronter au public et de rencontrer des professionnels. Deux de ces groupes assureront les premières parties des têtes d’affiches programmées lors de la prochaine Fête du Travailleur Alpin, en juin 2018.

Tarif 5 € > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

Jérôme Noetinger |

Mardi 13 mars – 19h30

Auditorium > debout
Musique électro-acoustique

Dans le cadre de Paysages > Paysages

À l’occasion de Paysage>Paysages, Jérôme Noetinger a créé un programme de musique concrète à partir de compositions et de captations sonores brutes réalisées dans différentes contrées du monde. Si l’on considère le paysage comme l’ensemble d’un pays qui s’offre à la vue, ce programme en propose l’équivalence sonore, interprétée sur un acousmonium (orchestre de hauts-parleurs), installé par Jean- François Minjard. Le public est ainsi immergé dans le son, comme dans un parcours à traverser. Improvisateur et compositeur de musiques expérimentales et électro- acoustiques, Jérôme Noetinger joue dans le monde entier en solo ou accompagné. Initié à la musique électroacoustique au COREAM à Fontaine, entre 1986 et 1988, sous la direction de Xavier Garcia, il a fondé en 1987 la Cellule d’intervention Metamkine (travail cinéma et musique), qu’il dirige toujours. Il a également été membre actif du magazine Revue & Corrigée et du 102 (lieu autogéré de création et de diffusion à Grenoble).

Tarif D de 5 à 12 € – Nage libre > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

Bleu Russe + Gontard! + Lomostatic |

Jeudi 15 mars – 20h30

Ampli > debout
Slam…

Issu de la scène underground grenobloise, le Fontainois David Litavicki n’en est pas à son coup d’essai. C’est au sein de plusieurs formations que  l’artiste fait ses armes. Il se construit avec d’autres, s’interroge, cherche et envoie ses textes incisifs scandés de façon frontale, enchaînant riffs lourds et thèmes précis. Avec ses punchlines entre noirceur et réalisme, Bleu Russe nous interpelle avec finesse sur l’absurdité du quotidien. Son dialogue intérieur pointe du doigt et appuie sur ce qui gêne.

 

Inaltérable lapin Duracell aux dents acérées, Gontard! chante, parle, éructe, dénonce depuis des lustres, reste debout dans le froid et l’adversité, par peur du vide, de la déchéance et de la contamination. Mais il ne nous veut aucun mal. Il balance, pour l’instant sous les radars. C’est tout !

Hervé Gaudriault alias Hunch : guitare, clavier et machines • Nico Gontard : voix, samples

 

 

Pour Lomostatic, Ray Borneo, Arnaud Boyer de son vrai nom, créateur du label Pétrol Chips, voulait réunir des personnes qu’il aime, pour ce qu’ils sont, pour ce qu’ils donnent. À l’écart du quotidien, au bord du lac de Paladru, il a réuni le temps d’un week-end, un collectif non-mercenaire ouaté et rugueux : Olivier Depardon, Jull, Gontard!, Bleu Russe et Ginger Man, pour qu’ils partagent, écrivent et enregistrent ensemble. Lomostatic en est le fruit.

Tarif D de 5 à 12 € > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

Les Tambours de Brazza + Trio Raulin, Bekkas & Biayenda |

Jeudi 22 mars – 20h30

Grande salle > assis / debout
Musique du monde

Festival Détours de Babel

Dans Les Tambours de Brazza résonnent les rythmes des éthnies du Congo et les influences des batteurs résolument modernes. Créés en 1991 sous la direction d’Emile Biayenda, ils font se côtoyer tambours traditionnels, batterie, basse et guitare comme une évidence. Dans leur nouveau spectacle Kikulu (retour aux sources) les danses et les rythmes renouent avec la tradition Kongo et la rumba congolaise. Le chant prend de l’ampleur et impulse les corps des danseurs, avec les fûts de leurs tambours. S’expriment alors les joies, et les déchirements des peuples à travers les rites ancestraux d’Afrique.

Emile Biayenda : batterie-leader • Amen Viana : guitare • Julio Rakotonanahary : basse électrique • Soli Matsimba : chant • Ghislain Makoumbou, Pierrick Nzoungani, Rostant N’ganga, Vivien Mbizi, Bertrand Kikonda : maîtres tambours solistes, danseurs

 

François Raulin, Majid Bekkas et Emile Biayenda sont tournés vers l’expérience et l’échange depuis de nombreuses années et leur savoir-faire a  permis d’atteindre une osmose rare. Le dialogue est constant entre le oud, le chant arabe, le chant africain, le piano qui sait se faire balafon ou kora et la force rythmique incandescente des percussions. Chaque musicien incarne un continent, une culture.

François Raulin : piano, mbira • Majid Bekkas : oud, gembru, voix • Emile Biayenda : batterie

Tarif A de 15 à 23 € > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

Page 1 sur 41234