Archive | La Programmation


Les Allumés de la MJC |

Samedi 21 avril – 20h

Ampli > debout
Scène amateurs

Les Allumés est depuis 8 ans le rendez-vous des groupes repérés par la MJC Nelson Mandela de Fontaine et accompagnés par diverses MJC de Rhône-Alpes. Ainsi, à l’occasion des petites vacances scolaires, deux groupes sont invités à présenter leur travail sur la scène de l’Ampli, bel écrin pour tester des répertoires inédits. Poussez la porte et venez découvrir de nouvelles formations de musiques actuelles !

Ce soir la , la MLC présente deux groupes issus de la scène Auvergne-Rhône-Alpes : DelaÔ et Diablo Core

DelaÔ est un groupe de rock Français originaire du Puy-de-Dôme.
Trois musiciens au service de la poésie par la chanson. Anthô au chant et à la guitare, Lud à la batterie et Willstrông à la Basse. Six ans que le trio propose un voyage onirique et électrique. Une voix puissante et des musiciens accomplis. Un univers singulier. Une formule complète pour ne plus toucher Terre. DelaÔ trace son sillon !

Diablo Core est né en février 2016 et son line up se stabilise très rapidement autour de Lionel, Nico, Mamade et Pat. Le groupe a des idées et s’engage immédiatement dans la construction de compositions originales. A la croisée de ses nombreuses influences (hard, rock’n’roll, blues, punk, pop, alternatif…), les 4 musiciens distillent un « Rock » varié, énergique, aux ambiances malicieuses et aux grooves contagieux. Toujours mélodiques, leurs chansons sont à mettre entre toutes les oreilles.
Après de nombreux concerts en clubs et festivals, le groupe a gagné en cohérence scénique et en puissance. Désormais, Diablo Core est sur le point d’obtenir ses galons d’acteur majeur de la scène Rock Grenobloise.

Gratuit places à retirer à La Source

Posté dans La Programmation0 Comments

Dan Gharibian Trio : COMPLET |

Mardi 24 avril – 19h30

Auditorium > assis
Musiques de l’Est

Dan Gharibian est une figure emblématique des musiques de l’Est, sur la route des tziganes, aux frontières de l’Orient. Après l’arrêt de Bratsch fin 2015, éternelles santiags aux pieds, il est reparti en trio, avec son élégance orientale, sa « tronche » inimitable et cette voix reconnaissable entre toutes. ”Une voix qui semble avoir absorbé toutes les fumées des bars de rébétiko, frottée à l’arak et à la vodka ; une voix qui chante les chansons et ballades tziganes, arméniennes, russes, ou le blues grec.” Ce nouveau trio réunit autour de Dan Gharibian, Benoit Convert des Doigts de l’Homme à la guitare alerte et Antoine Girard à l’accordéon, qui, enfant de la grande fratrie Bratsch, s’est nourri dès son plus jeune âge de ces ballades.

Dan Gharibian : chant et guitare • Benoit Convert : guitare et chœur • Antoine Girard : accordéon et chœurs

 

Tarif C de 9 à 14 € > Réservations closes

Posté dans La Programmation0 Comments

L’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp XXL |

Jeudi 26 Avril – 20h30

Grande salle > assis / debout
Afrobeat punk

L’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp arbore un titre malicieux en hommage croisé aux groupes traditionnels africains – Orchestre Tout Puissant Konono n°1, Tout Puissant Orchestre Polyrythmo etc…- et à l’un des plus grands dynamiteurs de l’art du 20 e siècle. OTPMD, une musique ample, qui agrège de multiples héritages traditionnels, les forces du désordre free, l’alphabet pulvérisé du rock’n roll, la science de la musique contemporaine, l’effronterie du punk, la mémoire à facettes des musiques populaires et les fantaisies spéculatives des musiques savantes. Le prochain album, produit par John Parish et enregistré chez Realworld, s’annonce passionnant. Sur scène, la version XXL est incandescente, avec quatorze musiciens fervents, qui assument un nouveau répertoire mêlé à quelques vieux hits réarrangés, toujours dans une veine « tropical post punk ». Plus de monde, d’énergie, de joie, d’exaltation, de transe et de danse !

Tarif B de 10 à 17 € – Nage libre > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

Nosfell + Sun |

Jeudi 03 mai – 20h30

Grande salle > assis / debout
Rock / Métal pop

Nosfell, avec deux «L», comme l’oiseau… Artiste complet, chanteur, auteur, compositeur, interprète, danseur, Nosfell a proposé dès ses débuts une œuvre globale et ambitieuse. Son attirance pour la danse et sa réflexion autour du corps l’ont guidé vers le spectacle vivant. Chaque chanson de Nosfell est un songe ouvert à celui qui l’écoute. Avec son nouvel album arrangé par Frédéric Gastard (Journal Intime, Le Sacre du Tympan, Echo Zu…), il amorce un virage plus électrique et plus dansant, où il assume désormais le français et l’anglais. Appuyé par un nouveau groupe, qui lui laisse encore plus de liberté, Nosfell sait faire de chaque concert une nouvelle expérience, intense.

Labyala Nosfell : chant, guitares • Vincent Brutin : guitare et synthé • Frédéric Gaspard : synthétiseur • Emiliano Turini : batterie

Sun est le nouveau duo de Karoline Rose. La diva électrique, improbable croisement de Nina Hagen et de Mia, a créé un nouveau projet produit par Dan Levy (The Dø), qu’elle qualifie de métal/ brutal pop. Avec Vincent Kreyder à la batterie, Sun a donné un premier concert remarqué au dernier festival « Rock en Seine ». Attention choc assuré !

Karoline Rose : chant, guitare • Vincent Kreyder : batterie, section rythmique

 

Tarif B de 10 à 17 € > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

Pauline Croze + Sammy Decoster |

Vendredi 04 mai – 20h30

Grande salle > assis
Chanson / Folk

Depuis son premier album qui l’a fait connaître en 2005, notamment avec le titre T’es beau, Pauline Croze dessine son parcours au gré de ses rencontres et de ses inspirations souvent folk, teintées de rythmiques africaines ou de bossa nova. Sa voix vibrante et sucrée donne une raisonnance particulière aux intentions de ses textes. Pour ce nouvel album Pauline Croze s’est entourée de Charles Souchon (Ours) et de Romain Preuss (Scotch and Sofa), afin de trouver le mariage subtil entre pop, chanson et musique africaine. Ne rien faire est emprunt d’une forte musicalité qui laisse la place à des textes poétiques et sobres.

 

Crooner de traverse, habité et instinctif, Sammy Decoster chevauche tranquillement sa carrière depuis la fin des années 2000 en traçant le sillon de ses chansons dans un « Ouestern » qu’il situe au pied des Alpes. Il y a quelque chose de magnifiquement suranné dans ces chansons capturées sur bande magnétique, entre ballades langoureuses et embardées rock’n roll qui donnent la furieuse envie de grimper dans les sapins.
Son prochain album Sortie 21 paraîtra le 30 mars 2018.

 

 

Tarif A de 15 à 23 € > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

Quatuor de la fin des temps |

Mercredi 09 mai – 19h30

Auditorium > assis
Musique contemporaine

Cette œuvre, en huit mouvements, a été créée le 15 janvier 1941 dans un camp de prisonniers, à la frontière germano-polonaise par Olivier Messiaen.

Le compositeur était au piano. L’utilisation des autres instruments n’était pas un choix : il compose pour les musiciens qu’il a « sous la main » (un violoncelliste, un violoniste et un clarinettiste). Les titres des mouvements ont un caractère religieux, voire mystique :
– Liturgie de cristal
– Vocalise pour l’ange qui annonce la fin du temps
– Abîme des oiseaux
– Intermède
– Louange à l’éternité de Jésus
– Danse de la fureur pour sept trompettes
– Fouillis d’arcs-en-ciel, pour l’ange qui annonce la fin du temps
– Louange à l’immortalité de Jésus
L’année 1941 ne permettant pas d’envisager une victoire des Alliés, le titre de la pièce caractérise le pessimisme de l’époque. La poésie mélancolique de cette musique peut se ressentir.

Daniela Mizzi : piano • Bernard Bonhomme : clarinette • Aurélia Jeannet : violon • Denis Jeannet : violoncelle

 

Tarif D de 5 à 12 € > Réserver en ligne

Posté dans La Programmation0 Comments

Page 1 sur 212